Grande première en Belgique : there et Joyvalle ouvrent les portes de Spotify aux chansons originales

Mardi 14 mai 2013 — Après le succès de l'an dernier, there et Joyvalle ont à nouveau lancé leur campagne 'Plaisirs au camp’ destinée aux mouvements de jeunesse. La nouveauté ? Le volet de la campagne permettant aux mouvements de jeunesse de placer leur chanson de veillée préférée sur Spotify, une première pour la Belgique.

La campagne 'Plaisirs au camp' se compose à la base d'une action d'épargne de vignette pour recevoir du lait gratuit pour les camps. En découpant les vignettes rouges sur les conditionnements Joyvalle, les parents, les sympathisants et les moniteurs peuvent remporter du lait AA Joyvalle gratuit pour leur mouvement de jeunesse.

Par ailleurs, le mouvement de jeunesse qui récoltera le plus de vignettes remportera la visite d'un artiste connu autour de son feu de camp.

Spotify héberge pour la première fois des chansons de veillée

En étroite collaboration avec la plateforme de musique en ligne Spotify, there a imaginé un volet supplémentaire, spécifique pour les jeunes : le Top 15 des chansons de veillée. En effet, il est possible de voter pour des chansons existantes de la bibliothèque Spotify, ou de télécharger une chanson de sa plume. Cette dernière possibilité est une grande première pour la Belgique.

« Les mouvements de jeunesse écrivent et imaginent souvent leurs propres chansons de veillée. Celles-ci deviennent fréquemment de véritables succès que tous les membres du mouvement de jeunesse chantent à tue-tête, même des années plus tard. De telles rengaines peuvent donc vraiment tenter leur chance dans le Top 15 des chansons de veillée », explique Lionel Borra, client service director auprès de there.

Chaque semaine, le mouvement de jeunesse dont la chanson a été la plus écoutée reçoit un goûter composé de viennoiseries et de lait Joyvalle. À la fin de l’action, le Top 15 sera chanté en direct par la star auprès du mouvement de jeunesse ayant épargné le plus grand nombre de vignettes.

La campagne ‘Plaisirs au camp' fait l'objet de communications via direct mail, billboards sur la chaîne flamande één, des bannières, des publicités sur Facebook, un site Internet de campagne et un usage intelligent des annonces Spotify, adaptées au public cible et à l'heure d'écoute.

 

Client : FrieslandCampina

Marque : Joyvalle

Agence : there

Account team : Lionel Borra, Marine de Séjournet

CD : Bert Braet

Création : Iris Janssens et Rik Van Lembergen

Online project management : Dami De Jonge

Audio production : Raygun

TV production : Lovo

Online production : AdSomeNoise, Intracto

Média : DM, audio ads, banners, billboards & online