Pour la 3e année consécutive, en finale du « De Standaard Solidariteitsprijs »

Lundi 26 août 2013 — Les lecteurs du Standaard les ont certainement remarquées : les annonces publiées sur une pleine page depuis quelques semaines en faveur d’une œuvre caritative. Une des plus marquantes a été réalisée par there, en collaboration avec Entrepreneurs pour Entrepreneurs. L’agence de communication de Louvain atteint ainsi, pour la troisième année consécutive, la finale de ce prix renommé de la presse écrite.

 

Après son accession au top 5 en 2011 avec sa création pour ZitStil vzw et sa place en finale l’an dernier pour De Scheidingsschool, l’agence de communication there se retrouve à nouveau dans la sélection du jury professionnel du « De Standaard Solidariteitsprijs ». Parmi 100 envois, son annonce controversée d’Entrepreneurs pour Entrepreneurs a été retenue parmi les 24 meilleures.

 

« Sire, nous devons retourner au Congo »

L’annonce demande à Léopold II de retourner ensemble dans notre ancienne colonie. L’organisation d’Entrepreneurs pour Entrepreneurs se charge depuis des années d’établir les liens entre des entreprises engagées et des projets dans les pays en voie de développement. Son message est simple : nous devons retourner là-bas pour soutenir les entrepreneurs sur place.

 

Toptop bon gré mal gré

La sélection de l’annonce de there est intervenue, tout à fait par hasard, lors de l’abdication du roi Albert II. En bon partenaire de communication, De Standaard a perçu immédiatement la force « top topical » de l’annonce et l’a insérée dans un supplément entièrement dédié au roi Léopold II.

 

Suspense garanti

La prochaine étape est l’attribution du prix du jury et du prix du public. Ce dernier sera décerné à l’annonce qui aura récolté le plus de suffrages. Afin d’assurer une mobilisation maximale, there et Entrepreneurs pour Entrepreneurs ont joint leurs force pour réaliser une série de films ludiques appelant à voter pour l’annonce. Dans les rôles principaux, on reconnaît des chefs d’entreprises et des personnalités médiatiques comme Bart Claes (JBC), Matthieu Boone (Lotus Bakeries), Veronique Goossens (Kanaal Z) et Frieda Van Wijck (VRT).

 

Le gagnant du Prix du Public pourra publier à nouveau son annonce à 3 reprises et sur une pleine page dans De Standaard. Un prix d’une valeur totale de 77 400 euros. Une couverture médiatique et une communication qui sont toujours les bienvenues pour une association sans but lucratif.

 

Vous pouvez encore voter jusqu’au 29 août via www.standaard.be/solidariteitsprijs.

Het vorstelijke voorstel van Frieda